Le book de cassecou  http://cassecou.soonnight.net    Powered by SoonNight.com

Accueil

Stupeur dans le stade olympique de Mexico! Ce 16 octobre 1968, les Americains Tommie Smith et John Carlos viennent de recevoir respectivement la médaille d'or et la médaille de bronze pour leur performence dans le deux cent mètres. L'hymne americaine retentit, la banière étoilée s'élève, les deux hommes baissent alors la tête et brandissent un poing ganté de noir. Les photographes déclenchent leurs appareils, conscients d'immortaliser une scène qui n'a plus rien à voir avec le sport.

Les deux athlètes ont transformés leur montée sur le podium en une manifestation contre les discrimination dont sont victimes les Noirs à l'époque. Et ils n'ont pas lésiné sur les symboles. Le poing levé ganté de noir représente l'emblème du Black Power, un parti qui rêve d'un "pouvoir noir" aux Etats-Unis. La boîte que Smith tient dans sa main gauche contient un jeune olivier, symbole de paix. John Carlos porte un collier de perles, rappelant la monnaie dérisoire échangée par les négriers européens contre la livraison d'esclaves africains. Enfin, les deux hommes sont déchaussés, rappelant ainsi que de nombreux noirs vivent dans la pauvreté.

Leur geste, sur le moment, ne leur attira pas beaucoup de sympathie. Ils seront exclus des Jeux par le Comité olympique, recevront des menaces de mort... On leur reprochera d'avoir baissé la tête lors de l'hymne, alors que le drapeau americain était hissé. Cela a été interprété comme une injure. Mais là, il y a une erreur dans le symbole ! Les deux hommes ont toujours nié avoir voulu insulter la bannière étoilée. Smith baissait la tête parce qu'il priait, Carlos en hommage à ces ancêtres.

Partager

Top photos

Reportages photos